Accueil

Bienvenue sur le site de l’association HATHA YOGA EN CHARENTE! (HYEC)

 

Le Pranava (Ôm) et le dieu Shiva "grand Yogi"

Bonjour!

Notre association dispense, par l’intermédiaire de son professeur, Roland LAMY, des cours de HATHA-YOGA à Saint-Jean d’Angély et dans différentes communes avoisinantes.

Vous pourrez trouver le programme des cours en cliquant sur la rubrique HORAIRES ET PROGRAMME. Mais peut-être certains d’entre vous, désireux de pratiquer une activité physique, s’interrogent-ils sur ce qu’est le YOGA et se demandent si cette activité leur conviendra.

Le paragraphe suivant est destiné à ces internautes tandis que les pratiquants expérimentés passeront directement à un autre paragraphe..

QU’ EST CE AU JUSTE QUE LE YOGA?

Beaucoup de personnes abordent le Yoga à la recherche d’une méthode de DÉTENTE  et de RELAXATION.  Aussi, aucun cours ne se termine sans ce moment privilégié. Portés par la voix du professeur qui nous guide, nous apprenons à ressentir puis à dissiper les tensions, à unifier, pacifier et installer le bien-être dans chaque partie du corps. Comme toutes les techniques, celle-ci s’apprend, et avec la pratique, nous devenons capables de la renouveler seuls. Une branche particulière du Yoga, le Yoga Nidra est consacrée à ce domaine et offre un sujet d’étude et d’évolution infini.

Pour autant, le yoga est bien plus qu’une  simple gymnastique relaxante comme certains le croient.

Les cours dispensés par l’association concernent l’entraînement physique du YOGA à savoir l’apprentissage des “postures” appelées “asanas”.

Ces postures ou enchaînements ont pour but de maintenir l’élève (ou yogi, nom donné au pratiquant) en bonne condition physique en développant sa souplesse et sa musculature. (Le yoga permet de lutter contre les effets du vieillissement qui se traduit notamment par la fonte musculaire et le durcissement des ligaments)

Les mouvements sont pratiqués avec lenteur et concentration ce qui évite les blessures: ils peuvent donc être pratiqués à tout âge, chacun à son rythme, car la notion de compétition est étrangère au yoga.

La souplesse n’est pas indispensable: elle vient progressivement avec la pratique et comme le disait Shri Mahesh – le maître de notre professeur – « souplesse n’est pas sagesse. »

A base d’étirements, cet entraînement physique millénaire favorise le drainage et soulage les douleurs issues des tensions musculaires, tandis que les compressions et décompressions successives de certaines postures exercent un massage des viscères.

Le yoga s’intéresse notamment à de petits muscles généralement délaissés par les gymnastiques occidentales comme les muscles moteurs des yeux, les muscles du visage ou le périnée et stimule les glandes endocrines.

Enfin, le caractère élaboré et structuré des postures habitue l’esprit à la concentration..

Le yoga met aussi l’accent sur la maîtrise de la respiration.

En effet, les anciens ont observé que dès que nous éprouvons une émotion ou que nous sommes “stressés”, notre respiration s’accélère , notre coeur bat plus vite et accroît notre sensation de malaise alors que si nous maîtrisons notre respiration, nous nous apaisons, évacuons nos tensions et gardons notre sang froid pour faire face aux difficultés.

Jacques MAYOL, le héros du film le Grand Bleu, champion de plongée en apnée, pratiquait assidûment le yoga afin de maîtriser sa respiration avec le succès que l’on sait.

Le yoga est bénéfique tant pour les femmes, que pour les hommes bien que la France compte plus de pratiquants féminins que masculins.

Parmi les yogis célèbres on peut citer le grand violoniste Yéhudi MENUHIN, le chanteur STING, le Mahatma GHANDI, l’ex Président de Russie Dmitry MEDVEDEV et parmi nos compatriotes, madame Christine LAGARDE, Présidente du FMI (qui commence toutes ses journées par 20 minutes de yoga), Yannick NOAH et de nombreux sportifs de haut rang….

La plupart des pratiquants occidentaux du yoga se limitent à son aspect physique mais il faut savoir que le yoga constitue une véritable discipline de vie et une philosophie et que l’ exercice physique (c’est à dire la pratique des asanas) n’est qu’un des moyens de parvenir à l’ harmonie, à une unité du corps et de l’esprit. (En savoir plus)

Il appartient à chacun de décider  de ce qui lui convient et de son niveau d’implication; le plus grand nombre se limite à l’entraînement physique mais ceux qui souhaitent pousser plus loin aborderont la méditation et trouveront dans le yoga un sujet d’étude quasiment inépuisable susceptible d’occuper leur esprit jusqu’à la fin de leur vie.

Tara Mickaël, une hindouiste reconnue, rapporte dans son livre intitulé “YOGA” *une ancienne métaphore suivant laquelle chaque individu est considéré comme le maître d’un attelage dont le corps est le char , l’intellect , le conducteur, les cinq sens ( vue, ouïe, toucher, goût, odorat) les chevaux. Pour que l’attelage fonctionne bien, il est nécessaire que le char soit en bon état. (robuste, ni rouillé, ni grippé) .

Le non-pratiquant est assimilé à un cocher ivre, assoupi ou sans autorité, incapable de gouverner ses sens donc ses chevaux. Le bon état du char (donc du corps) n’est pas suffisant pour mener à bien l’attelage mais constitue une des conditions pour permettre au yogi d’avoir la maîtrise de son véhicule psycho-physique et le contrôle de son intellect sur ses sens.

Dans cette optique, l’entraînement physique n’est qu’ un des outils mis à notre disposition pour parvenir au but ultime de cessation des perturbations  mentales et de maîtrise des sens.

Pour atteindre ce but d’autres outils sont à la disposition du yogi notamment la méditation.

Toutefois, les cours de notre association portent uniquement sur la pratique posturale (laquelle peut cependant être considérée comme une préparation à la méditation par la concentration qu’elle exige.)

QU’EST-CE QUE LE HATHA-YOGA?

Le Hatha Yoga  est la forme la plus connue du Yoga en Occident. Ce terme signifie entraînement par l’ exercice physique. Cette forme de yoga  a été codifiée par un sage indien, probablement au XV° siècle dans le Hathayoga-Pradîpikâ et dans la Gheranda samhitā..

Shri Mahesh Ghatradyal fut parmi les  premiers enseignants indiens à émigrer en France pour  enseigner, dès 1947, le Haṭha-yoga aux occidentaux . Notre professeur, Roland LAMY, a eu la chance d’être l’un de ses élèves.

On estime à l’heure actuelle que 30 millions d’américains pratiquent le hatha-yoga et cette activité se développe rapidement en Russie.

UNE RECONNAISSANCE MONDIALE:

L’Organisation des Nations Unies a décidé le 10 décembre 2014, par un vote massif de 175 états sur 193 (soit une quasi unanimité), d’instituer désormais une Journée Internationale du Yoga qui a été fixée au 21 juin, date du solstice d’été,  » afin de faire connaitre les bienfaits de la pratique du yoga« .

Par ailleurs, le 1er décembre 2016, l’UNESCO a inscrit le yoga sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

« La philosophie derrière la pratique ancienne du yoga en Inde a influencé de nombreux aspects de la société indienne », note dans un communiqué l’organisation de l’ONU pour la science et la culture, dont le siège est à Paris.

Pratiqué à « tous les âges, sans discrimination de sexe, de classe ou de religion », il « associe des postures, de la méditation, une respiration contrôlée, des récitations de paroles et d’autres techniques visant à épanouir l’individu, à atténuer les douleurs et permettre un état de libération », résume l’Unesco.

Le yoga n’est ni une religion, ni une secte et c’est uniquement par respect de la tradition indienne millénaire qu’il est fait référence aux multiples divinités hindoues et à leurs avatars!

Ci-dessous quelques illustrations provenant d’une exposition de l’année 2010 à la Bibliothèque Nationale de France sur les miniatures et peintures indiennes:

(vous pouvez télécharger l’ensemble de l’exposition sur le lien http://expositions.bnf.fr/inde/visite/telechargement.htm )

 

le dieu shiva maha yogi

Yogi au bord d'un fleuve

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous quelques images plus actuelles du  yoga: la très belle (mais très difficile) posture de la danse de Shiva car Shiva était aussi le seigneur de la danse (Shiva nataraja)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si l’élégante posture du danseur (narajasana) reproduite ci-dessus n’est pas à la portée de la majorité des pratiquants, la salutation au soleil (suryanamaskar) est un enchaînement communément enseigné dans les cours de yoga avec quelques variantes. Ci-dessous la salutation au soleil: